Ciné-philo – Wardi

Quand :
18/03/2019 @ 14:15 – 15:45
2019-03-18T14:15:00+01:00
2019-03-18T15:45:00+01:00
Où :
Cinéma Nestor Burma
2
rue Marcelin Albert 34000 Montpellier
Coût :
3 euros pour tous sur réservation
Contact :
Cinéma Nestor Burma
04 67 61 08 04
Ciné-philo - Wardi @ Cinéma Nestor Burma

Dans le cadre du festival jeune public ACCILR

A partir de 11 ans

 

Suite à la séance, sera organisé pour les jeunes et les moins jeunes un atelier de philosophie. Les spectateurs
seront invités à interpréter l’histoire du film, sans retenue et sans contrefaçon, par l’intermédiaire d’Alban,
professeur dans le secondaire et animateur de philosophie pour les enfants. Le film nous invite à réfléchir sur
l’espoir, le désespoir, le lien familial… Les spectateurs seront invités à formuler ce genre de questionnement
et à tenter d’y répondre, sans certitude néanmoins !

****

Synopsis

Beyrouth, Liban, aujourd’hui.
Wardi, une
jeune Palestinienne de
onze ans, vit avec toute
sa famille dans le camp de réfugiés
où elle est née. Sidi, son arrière grand-
père adoré, fut l’un des premiers
à s’y installer après avoir été
chassé de son village en 1948. Le
jour où Sidi lui confie la clé de son
ancienne maison en Galilée, Wardi
craint qu’il ait perdu l’espoir d’y
retourner un jour. Mais comment
chaque membre de la famille peutil
aider à sa façon la petite fille à
renouer avec cet espoir ?

* * * * *

Avis du cinéma :
«Au-delà de l’aspect historique, Wardi est
un très joli film sur l’espoir, sur la transmission,
sur l’amour d’une petite fille pour son
arrière-grand-père (et vice versa). Mads
Grorud fait le choix réussi de tourner en marionnette
pour les scènes au présent et en dessin animé lorsqu’il
est question du passé facilitant ainsi la compréhension
d’un sujet pourtant pas évident de prime abord. Avec
la jeune Wardi, on traverse effectivement les générations
de cette famille, ses espoirs et déceptions exprimés
avec pudeur et justesse. Chaque retour en arrière
sera autant de clés pour comprendre le présent et ce
que peuvent ressentir chacun des personnages croisés
dans cette tour d’habitation familiale. Marionnettes,
dessins et photographies font voyager le spectateur
entre le passé, le présent, la réalité, l’imaginaire et lui
offrent un très beau moment de cinéma dont on sort
grandi… Incontournable ! » C.L.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.